COMBATS DE BIÈRES (COMPARATIFS) :

Les protagonistes

Grande Rivière La Bête des Vosges
Rouget de Lisle (La) Brasserie Artisanale des Vosges
France France
6% 8%
Spéciale Ale
Fiche complète Fiche complète
Amparo
Brasserie Artisanale des Vosges
France
5,5%
Ale
Fiche complète

Le combat

Comme d'habitude, ce combat d'ambrées débute par une comparaison des robes. Ambrées troubles quasi identiques pour la Bête des Vosges et l'Amparo, alors que la Grande rivière est plus claire.

Côté mousse, elle est peu abondante et peu persistante pour les trois protagonistes, à fines bulles pour la Rouget de Lisle, à grosses bulles pour les deux autres.

Au nez, la Grande rivière, avec ses arômes de pain d'épice est plus discrète que la Bête des Vosges, très parfumée (fruitée, fumée avec des notes de cancoillotte luxembourgeoise). L'Amparo quand à elle vient s'intercaler entre ses rivales avec un nez très original sucré et caramélisé avec des pointes de persil.

En bouche, la Rouget de Lisle s'avère décevante par manque de caractère. Ses arômes de pain d'épices manquent de générosité, y compris au final.

La Bête des Vosges est exceptionnelle de force, assez ronde, mais avec une présence alcoolique marquée, persistante au final, par-dessus des notes de banane sucrée.

L'Amparo est classique en bouche avec ses arômes de caramel dur. Son final dévoile encore des notes de persil originales mais un peu légères face à la puissance de la "Bête".

La Bête des Vosges s'impose sans problème dans ce combat d'ambrées de l'Est. Très intéressante aromatiquement parlant, elle souffre cependant d'une présence alcoolique un peu trop marquée à mon goût.

Vainqueur :

Bête des Vosges

SONDAGE

Quel est votre type de bière préférée ?

Blonde
Ambrée
Brune, stout
Blanche
Un peu de tout

Voir le résultat du sondage

Voir les précédents sondages