Dictionnaire des principaux termes brassicoles :

Définitions commençant par la lettre 'C'

Cambiers

Nom des premiers cervoisiers au XIIème siècle. Leur activité fut régie par des statuts rédigés en 1268.

Voir aussi :

Cervoise

Cassure

Coagulation des matières azotées qui intervient pendant la cuisson et l'ébullition du moût. Elle favorise une bonne fermentation et permet l'obtention d'une bière limpide.

Voir aussi :

Brillance

- Fermentation

Cervalobélophile

Collectionneur de sous bocks.

Voir aussi :

Tégestophile

- Biérophile

- Sous bock

Cervoise

Appellation très ancienne d'une boisson à base de céréales fermentées : blé, orge, avoine, riz, sarrasin…. Elle ne contenait pas encore de houblon.
La cervoise était aromatisée avec des épices ramenés en Europe par les croisés : cannelle, coriandre ou clous de girofle. La cervoise était encore appelée pain liquide

Voir aussi :

Fermentation

- Cambiers

Chaudière à moût

Egalement appelée chaudière à houblonner, on y fait cuire le moût avec du houblon. Autrefois, ces chaudières étaient chauffées sur un feu nu produit par des brûleurs à gaz. Aujourd'hui, le chauffage se fait à la vapeur avec des serpentins dans lesquels circule l'eau chaude.

Voir aussi :

Moût

- Houblon

- Cuisson

Chaudière à trempe

Appelée aussi chaudière à maïsche, elle sert à chauffer l'eau et le malt. Son fond bombé permet une ébullition violente sans débordement.

Voir aussi :

Malt

- Maïsche

Chocs thermiques

Ils font partie des principaux ennemis de la bière avec l'oxygène et le soleil. Les chocs thermiques cassent les arômes de la bière.

Voir aussi :

Oxygène

- Soleil

Chope

Gobelet traditionnellement réalisé en grès pour éviter le réchauffement trop rapide de la bière.

Voir aussi :

Bock

Concassage

Opération consistant à réduire le malt à l'état de mouture constituée d'écorces, de gruaux et de farines. Le concassage est effectué dans un laminoir et précède l'empâtage.

Voir aussi :

Gruau

- Maltage

- Empâtage

Contre étiquette

Etiquette collée au dos de la bouteille, à l'opposé de l'étiquette.

Voir aussi :

Habillage

Corps

On parle de corps d'une bière pour caractériser son ampleur en bouche. Cette sensation est procurée par la teneur en sucres non fermentés et en complexes protéiques présents dans la bière.

Voir aussi :

Fermentation

Coup de feu

Il s'agit du coup de chaleur (100°C pendant 4 à 5 heures) donné à la fin du touraillage. Il termine le séchage et développe l'arôme et la couleur du malt.

Voir aussi :

Malt

- Touraillage

Coupe mousse

Instrument en bois ou en plastique, ressemblant à un couteau à beurre, servant à ôter la mousse excédentaire après avoir servi une bière à la pression.

Voir aussi :

Cuisson

Il s'agit de la cuisson du moût. Ce dernier, agrémenté de houblon, est soumis à une ébullition pendant 1h30 à 2 heures dans une chaudière à moût afin de le stériliser : tous les germes sont ainsi éliminés.

Voir aussi :

Moût

- Houblon

- Chaudière à moût

Cuve-matière ou vaisseau-matière

Autrefois en bois ou en fer, aujourd'hui en inox ou en cuivre, elle est utilisée pour l'empâtage et sert à clarifier le moût par filtration. Elle possède un double fond qui joue le rôle de filtre.

Voir aussi :

Moût

- Empâtage

Rose Blanche

Brassée par : Brasserie Sancerroise
Légère (4 à 5,5%)
Blanche trouble
Notée : 8
Blanche trouble et très peu mousseuse, cette sancerroise présente un nez de levure et de raisins fermentés. Rien d'étonnant étant donné sa provenance...
Lire la suite

SONDAGE

Quel est votre type de bière préférée ?

Blonde
Ambrée
Brune, stout
Blanche
Un peu de tout

Voir le résultat du sondage

Voir les précédents sondages